Vélos électriques : Classement et comparatif de la sélection des meilleurs

Les besoins de transport, les économies et la conscience de la planète ont contribué au développement des vélos électriques, des équipements avec un moteur qui aide à la vitesse de pédalage. Actuellement, deux options sont parmi les favorites des utilisateurs pour leur qualité. Tout d’abord, BIWBIK Steel, qui est constitué d’un châssis en acier et équipé d’un moteur de 250 watts, avec une boîte de vitesses à six rapports et une autonomie de 35 à 60 kilomètres. Ensuite, le Xiaomi Qicycle est un équipement pliable avec un moteur de 250 watts qui offre une vitesse assistée jusqu’à 25 km/h et dispose d’une batterie de grande puissance.

Comparatif Vélos électriques : Promos et offres uniques aujourd’hui

Comment choisir le meilleur vélo électrique ?

Les vélos électriques sont une alternative pour se déplacer en ville ou en montagne de façon plus saine et plus respectueuse de la planète. Si vous comptez acheter l’un d’entre eux, il est sage de connaître certaines de ses caractéristiques et de pouvoir choisir un modèle aux normes élevées. C’est pourquoi nous avons préparé un guide pour acheter le meilleur vélo électrique, avec quelques considérations qui valent la peine d’être connues.

Avis Vélos électriques : Le produit le plus vendu aujourd’hui

Biwbik acier

Vélo électrique pliant mod. Book 300 Batterie Lithium Ion 36 V 10 Ah
  • - Nouveau modèle 2020- Vélo à assistance électrique pliant - Batterie 36V 10Ah
  • - Certificat de conformité EN15194 (Valable pour le bonus VAE) - Système PAS (de pédalage assisté) approuvé par la CE avec 5 niveaux d'assistance
  • - Display LCD indiquant: o vitesse moyenne o vitesse maximale o distance totale o distance partielle o temps d'utilisation o capacité de la batterie o niveau d'assistance - Moteur brushless 250w 36V - Autonomie 30-60km
  • - Dérailleur Shimano 6 vitesses avec freins à disque avant et arrière - Sonnette - Garde-boue - Béquille - Feux avant et arrière à LED - - Poignets ergonomiques
  • - Potence réglable en aluminium - Diamètre roue: 20" x 1.95 - Jante double paroi

Biwbik présente l’un des modèles qui est généralement reconnu par de nombreux utilisateurs comme le meilleur vélo électrique en termes de qualité et de prix, étant l’un des moins chers. C’est un vélo électrique pliable, vous pouvez donc réduire ses dimensions et le ranger. Il a un cadre en acier et une suspension qui améliore la conduite. Comme il est électrique, il dispose d’un système de pédalage assisté par un moteur de 250 watts, ce qui lui permet d’atteindre une vitesse de 25 km/h. Il dispose également d’une boîte de vitesses Shimano à 6 rapports, de roues de 20 pouces, d’un système de freinage précis et d’un phare pour l’éclairage. Ce vélo électrique bon marché est équipé d’une batterie au lithium de 36V qui offre une autonomie de 35 à 65 km, selon des variables telles que le poids, la surface et la vitesse. Son design est classique en blanc, avec une selle ergonomique et réglable en hauteur. Certaines alternatives se distinguent, étant ce vélo Biwbik l’un des moins chers.

Vélos électriques : Comparatif du top 3

Tucano bikes monster hb

Tucano Bikes Monster HB Vélo électrique Pliable de Type fatbike Gris (Anthracite)
  • Fatbike de 20" pliant avec moteur 8FUN de 250 W.
  • Batterie intégrée LG de 36 V et 10,4 Ah.
  • Affichage LCD avec 5 niveaux d'assistance.
  • Autonomie : 25/50/80 km en fonction du niveau d'assistance sélectionné, du poids du conducteur, du type de ballade, du revêtement au sol, du type de conduite et de la météo.
  • Frein à disque avant et arrière, dérailleur Shimano 7 V.

Des attributs tels qu’un moteur de grande capacité, avec 250 watts pour une vitesse assistée d’environ 25 km/h, sont quelques-unes des caractéristiques qui font de ce modèle l’un des meilleurs vélos électriques de 2020. Ce prototype est équipé d’une batterie haute puissance de 36 volts qui se recharge en 6 heures et offre une autonomie de 25 km et peut atteindre 80 km, selon des variantes telles que la vitesse, l’assistance, le poids, la surface, le climat, entre autres. Il dispose d’un système de freinage précis, avec des freins à disque avant et arrière, ainsi qu’une boîte de vitesses Shimano à sept rapports. Il comprend un petit écran permettant de choisir entre cinq niveaux de vitesse assistée. Son design est classique en gris anthracite et se distingue par le fait qu’il s’agit d’un vélo électrique pliable avec des roues de 20 pouces. Grâce au fait qu’il est construit avec des matériaux de qualité, il a une capacité de charge de 120 kilos. Tucano Bikes est un fabricant qui fournit son équipement avec des normes élevées, étant considéré par beaucoup comme la meilleure marque de vélos électriques. Voici les détails de leur modèle.

Xiaomi qicycle

Xiaomi Qicycle - Vélo électrique Pliable, 250 W, Noir
  • Jusqu'à 25 km/h.
  • Autonomie : 45 km.
  • Avec 3 vitesses et capteur de puissance TMM4.
  • Inclus : un ordinateur de bord pour surveiller votre pédalage, votre puissance, votre vitesse, la distance parcourue et les calories dépensées.

La marque chinoise Xiaomi a doté son modèle Qicycle d’attributs haut de gamme, étant le meilleur vélo électrique du marché selon les critères de nombreux acheteurs. Ce modèle est équipé d’une batterie intégrée dans le châssis tubulaire haute puissance qui lui confère une autonomie allant jusqu’à 45 km. De plus, le vélo électrique Xiaomi dispose d’un capteur de force TMM4 sur la roue arrière, qui détecte la force et la multiplie, avec quatre modes de cyclisme, avec une assistance qui permet de régler la puissance électrique en fonction des besoins. De plus, il est équipé d’un moteur de 250 watts, ce qui permet une vitesse de pédalage assistée maximale de 25 km/h. Il a un élégant design noir et un mécanisme de pliage, pesant seulement 14,5 kilos. Il dispose d’un écran pour la surveillance de données telles que la force, la distance, la vitesse, la consommation de calories et le contrôle de l’assistance. Beaucoup de personnes recherchent un modèle de qualité à un prix attractif. Le Xiaomi Qicycle a les deux caractéristiques, étant le meilleur vélo électrique du moment.

Pliable ou conventionnel

Les vélos électriques sont disponibles en deux styles : avec une structure traditionnelle ou avec une structure pliante. Les vélos de style traditionnel sont les vélos classiques, mais ils ont ajouté des fonctions électriques. Cependant, les attributs de leur structure ne peuvent pas être modifiés et si vous allez faire tout le trajet, il est pratique d’avoir un porte-vélos qui vous permet de le transporter dans la porte du coffre de votre voiture. Dans le cas des modèles pliants, il s’agit de ceux dont les propriétés structurelles peuvent être modifiées ou compactées pour les rendre plus faciles à transporter. Dans ces modèles, il est possible de réduire la taille du vélo presque de moitié en quelques minutes, ce qui en fait une alternative appropriée lorsque l’on veut économiser de l’espace, le déplacer dans le coffre de la voiture ou prendre le train.

Conception

Un bon vélo économique sera toujours une alternative attrayante, mais le plus important est que son design corresponde aux exigences de performance et aux goûts de l’utilisateur. Le marché propose par exemple des modèles classiques pour les parcours urbains ou des modèles robustes et sportifs adaptés aux parcours de montagne. Dans la conception, il est également possible de sélectionner des attributs ou des accessoires supplémentaires. Certains modèles comprennent des garde-boue, une cloche, des phares avant et arrière, ainsi qu’une bouteille d’eau et un porte-bagages. Une autre caractéristique du design est la couleur et la forme. Par rapport à la couleur, c’est un thème esthétique qui est choisi selon le goût et par rapport à la forme. Certaines options ont des designs géométriques travaillés pour donner à l’utilisateur une plus grande ergonomie lors de la conduite.

Poids et capacité

Lorsqu’on compare des vélos électriques, il faut analyser des attributs comme le poids et la capacité du modèle. Les vélos électriques sont généralement plus lourds que les vélos conventionnels, car ils comportent des éléments supplémentaires tels que le moteur et la batterie. Une batterie peut peser jusqu’à cinq kilos, tandis qu’un moteur peut peser entre 1,5 et 2,5 kilos. Cependant, comme pour les vélos conventionnels, il est conseillé de choisir des alternatives légères, mais faites de matériaux de haute qualité et résistants. Sur le marché, vous pouvez obtenir des modèles en métaux traités comme l’aluminium et l’acier, et même d’autres alternatives en fibre de carbone. Les poids peuvent varier de 12,5 à 25 kilos. De même, la capacité de charge du vélo doit être prise en compte et respectée, afin d’éviter des accidents imprévus. La capacité moyenne d’une bicyclette électrique peut être d’environ 90 kilos, mais il existe des alternatives dont la capacité peut atteindre 120 kilos.

Moteur et batterie

Si vous voulez savoir combien coûte un vélo électrique, il est recommandé de savoir de quelle batterie et de quel moteur il a été équipé par le fabricant. Sur le marché, vous pouvez obtenir des modèles simples avec des moteurs à faible portée, aux vélos qui incorporent des moteurs à haute capacité, ainsi que des batteries puissantes pour plus d’autonomie. En ce qui concerne les moteurs, la plupart des modèles intègrent des moteurs de 250 ou 350 watts, mais il existe également des options de plus grande capacité. Il convient toutefois de noter que les vélos électriques ont une restriction en matière de vitesse, la limite autorisée dans le cadre de l’assistance motorisée étant de 25 km/h. D’autre part, la batterie doit être testée. Il y a des vélos électriques avec des batteries de 36 volts, 48 volts, lithium, gel et autres. La batterie fournira à l’équipe l’autonomie nécessaire pour rouler plus longtemps avec l’assistance en marche. Par exemple, vous pouvez avoir une portée de 25, 40, 60 ou 80 km. Cela dépendra en grande partie de la puissance et de facteurs alternatifs et variables tels que le poids de l’utilisateur, la vitesse assistée, le type de terrain et même le climat. En même temps, il est recommandé de choisir des alternatives qui ont un temps de charge court.

Comment démystifier un vélo électrique ?

Il y a quelques méthodes pour limiter la bicyclette électrique, mais il faut se rappeler qu’en Espagne il y a une réglementation spéciale pour ce type de cyclomoteur, étant des vitesses illégales de plus de 25 kilomètres par heure pour la circulation sur la voie publique. La réalisation de cet objectif dépend généralement de la marque et de la méthode. Certaines personnes complètent ce processus en attachant un dispositif à la bicyclette, connu sous le nom de BodassBox. Il est également possible d’augmenter la vitesse avec un kit, en accouplant un moteur électrique qui fournit son électromobilité. Il est préférable d’adapter un limiteur général, afin qu’il soit compatible avec les différents modèles de vélos électriques.

Comment laver un vélo électrique ?

Le procédé est le même que pour les motos conventionnelles, il faut juste être plus prudent à cause des circuits électriques du moteur et de la batterie. Selon le modèle, la batterie peut être retirée et le reste du cadre peut être lavé avec de l’eau, un chiffon et un détergent non corrosif. Ensuite, il faut le laisser sécher et remettre la batterie à sa place. Si la batterie et la partie moteur ne peuvent pas être retirées (elles sont généralement scellées), cette zone doit être couverte et le contact direct avec l’eau doit être évité.

Qui a inventé le vélo électrique ?

Cette innovation technologique a une longue histoire. En fait, son histoire est comparable à celle de la bicyclette conventionnelle puisqu’il existe des brevets pour des moteurs de bicyclette électrique datant des années 1890. En ce sens, c’est précisément Ogden Bolton qui, en 1985, a obtenu le premier brevet aux États-Unis pour un vélo à batterie, avec un moteur de moyeu sur la roue arrière. Aussi, en 1987, Oseas W. Libbey a créé à Boston le premier vélo électrique alimenté par un double moteur électrique.

Comment fabriquer un vélo électrique domestique ?

La fabrication d’un vélo électrique domestique est un projet complexe, mais il est possible d’apporter une modification à un vélo conventionnel, qui sera plus simple et moins cher. Cela nécessite un kit de vélo électrique qui comprend un moteur, un accélérateur, un contrôleur de moteur, des batteries et un lien entre le moteur et la roue ou les pédales. Pour qu’ils puissent fonctionner ensemble, ils doivent être compatibles et l’utilisation d’un kit est donc recommandée. Ensuite, il faut faire les raccordements et de cette façon, un vélo conventionnel sera un vélo électrique.

Où tester un vélo électrique ?

Si vous voulez essayer avant d’utiliser, il est pratique de le faire dans une rue résidentielle avec peu de circulation, pour vérifier que tout fonctionne correctement. S’il s’agit d’essayer avant d’acheter, certaines marques et certains magasins offrent cette possibilité. En fait, il y a eu des événements qui ont rassemblé de nombreuses marques de vélos électriques, où les gens peuvent utiliser les modèles pendant quelques minutes pour vérifier son fonctionnement, certains d’entre eux ont été fabriqués dans des villes comme Madrid. Ces événements sont connus sous le nom de EBIKE Days.

Comment charger la batterie d’un vélo électrique ?

Cela dépendra du modèle et de la marque de la moto. Il existe des alternatives auxquelles vous pouvez retirer la batterie pour pouvoir la charger et d’autres offrent la possibilité de la charger directement depuis la moto. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre le chargeur fourni avec le vélo et de le brancher au trou prévu à cet effet. Ensuite, l’autre partie du câble doit être amenée vers la prise murale, afin que le processus de chargement puisse commencer. Il y a généralement un voyant qui indique le processus de charge et cela prend entre 4 et 6 heures.

A quelle vitesse va un vélo électrique ?

Cela dépend du moteur dont la bicyclette est équipée. Sur le marché, vous pouvez trouver des modèles qui atteignent 40 kilomètres par heure, ainsi que d’autres de vitesse inférieure, mais qui respectent les normes réglementaires autorisées par la réglementation espagnole, qui indique que cette classe de véhicules ne doit pas rouler à une vitesse assistée supérieure à 25 kilomètres par heure sur la voie publique. Cependant, certains modèles ont une vitesse de 28 à 30 kilomètres par heure.

Comment changer la roue d’un vélo électrique ?

Le changement de roue sur un vélo électrique varie généralement selon le modèle et la marque. Cependant, il y a généralement une constante. Le vélo doit être placé sur ses tiges et rester stationnaire de manière stable. Enlever ensuite les vis de la plaque, sortir le contrôleur et débrancher les câbles du moteur. L’étape suivante consiste à ouvrir la plaque de l’autre côté et à tirer les câbles hors du moteur. Ensuite, il faut dévisser les écrous de l’essieu arrière et déverrouiller la chaîne du jeu de pignons. Enfin, il faut changer la roue et refaire les réglages.

Comment utiliser un vélo électrique

Avec la popularité croissante de la bicyclette électrique, beaucoup de gens se tournent vers ce moyen de transport parce qu’il est moins polluant et pratique pour se déplacer sur de courtes distances. Cependant, il y a ceux qui ne savent pas comment utiliser un vélo électrique, alors voici quelques conseils pour améliorer son fonctionnement et en tirer le meilleur parti.

Retirez toutes les pièces de la boîte

Lorsque vous recevez votre vélo, la première chose à faire est de sortir toutes les pièces de la boîte et de les placer sur une surface plane. Il est important d’avoir le manuel d’instructions à portée de main car il faudra passer par quelques étapes. En fait, il est pratique de vérifier que toutes les pièces sont incluses et pour cela vous aurez besoin du manuel d’instructions.

Assembler le vélo électrique

En général, les vélos traditionnels et électriques sortent de l’usine à moitié assemblés, 70 à 80% assemblés, et il faut ajouter les pièces détachées. Pour ce faire, garez la structure du vélo sur une surface stable et placez les pièces nécessaires. La plupart des modèles nécessitent le montage de la selle et du guidon ainsi que des pédales. Il est nécessaire de l’ajuster avec force et d’exercer une pression pour qu’il ne se relâche pas.

Régler le siège et le guidon du vélo électrique

Ensuite, les réglages en hauteur du guidon et de la selle doivent être effectués en fonction de la taille de la personne qui va l’utiliser. Une fois cela fait, il est sage de monter sur le vélo électrique et d’essayer de rouler confortablement, avec une distance raisonnable entre votre corps et le guidon, ainsi que les pédales.